La médiumnité et ses contraintes...

Aller en bas

La médiumnité et ses contraintes...

Message  Laurent DUHAMEL le Ven 25 Jan - 9:00


Bonjour ou bonsoir, tout dépendra de l'heure où vous lirez ce post.

Ce n'est pas un coup de gueule, ni un coup de coeur, mais plutôt une mise au point sur ce que l'on appelle les "contraintes" de la médiumnité.

Car malgré le fait qu'il y est des tas d'avantages, la plupart des personnes ( souvent ceux qui ne le vivent pas d'ailleurs), occultent complètement la partie moins agréable, qui est le plus souvent une sorte d’épreuve pour développer son potentiel. Mais nécessaire à chaque personne pour poursuivre son propre chemin personnel.

Pour commencer, je parlerais de tout les changements inhérent, à la propre personnalité du médium. Celle ci change considérablement avec le temps, et avec l'exercice. La plupart du temps, une personne commence par un support, ou simplement l'un de ses sens. Il apprends à discerner ce qui est bon pour lui, et ce qui ne l'est pas. A noter que je ne ferais pas de distinction entre bien et mal, car c'est une notion trop abstraite, trop vague, et surtout qui diffère d'une personne à une autre.

Pour en revenir à nos moutons, toutes les personnes qui décident de suivre cette voie, se verront confronter perpétuellement au jugement, pas seulement et uniquement le jugement de l'autre. Mais à son propre jugement personnel, ses valeurs, ce qu'il veut, ce qu'il ne veut pas. Le choix réside entre ses mains, et non pas dans celles des autres.

Une personne doté de certaines capacités, ne pas tout dire. Il y a certaines règles en la matière... Pour m'y être souvent casser les dents par le passé, toute vérité ou conseil, n'est pas bon à dire, ni à dévoiler prématurément. Il faut doser sa propre parole et mesurer ses propos. Le choix de la transmission et de l'apprentissage d'une personne à une autre, est veine si la personne ne peut pas encore assimilés certains préceptes très personnel à chacun pour le coup ! Il existe autant de vérités, qu'il y a d'étoiles dans le ciel ! Je vous laisse imaginer de vous même, le "merdier" !

C'est en parti ce que j'ai compris, quand je rencontré des personnes plus "avancés" sur le chemin que moi. Non pas qu'ils ne voulaient pas m'aider ou me soutenir, mais ce qu'ils m'auraient dit à l'époque, ne m'auraient pas du tout servi, et encore pire m'auraient trop influencés et déviés de ma "trajectoire" ! Voir à priori, je l'aurais complètement rejeter, rien n'est mieux que l’expérimentation personnel, enfin pour ma part !

Ce qui débute, cherche souvent une sorte de "mentor", ou encore "guide", chose que j'ai faite aussi, rassurez vous ! Mais c'est bel et bien une erreur de débutant... Mais qu'on doit tous et toutes commettre un jour, pour apprendre un précepte, un enseignement ! Toutes questions amènent un doute, et vous bloquent vous mêmes ! Ce qui vous empêche de libérer votre propre voie intérieure, c'est vous et seulement vous mêmes. J'ai encore des milliards de questions moi même, donc j'ai aussi le temps d'en apprendre encore des vertes et des pas mûres...

Le plus dur enseignement auxquelles j'ai du faire face, et encore à l'heure actuelle, c'est la patience ! Précepte essentielle, voir vital, pour tout domaines ésotériques, mais aussi dans la vie de tout les jours. Mais avec le temps, ça s'améliorer quelque peu.

J'en parlais encore peu avec une personne sur facebook, je pense qu'elle se reconnaîtra assez facilement. Elle avait une image de moi qui dénote quelque peu, voir complètement avec la réalité. Là, où elle me trouvait plein d'assurance, je dirais que je suis quelqu'un qui doute souvent de lui. Pas que je doute de mes capacités, qui ne m'ont jamais mentis d'ailleurs. Mais dans le sens, ou je n'aime pas me mettre pas avant, ni mettre ce que je crois savoir en avant. Je doute dans le sens, où chaque jour, me met à remettre ce que j'ai cru savoir en question. Car la vérité d'un jour n'est pas celle de toujours, "on" aime souvent me rappeler cette phrase, qui est véridique et prend tout son sens en l’occurrence.

De nature réservé et plutôt en retrait dans la vie de tout les jours, je peut même paraître très froid pour certaines personnes. Je suis plus à l'aise à l’écrit quand tant qu'orateur. Il est vrai qu'en écrivant, je donne une image totalement différente, il est vrai que ça dénote complètement de mon discours de tout les jours, mais certaines de mes "facultés" font que je passe surement pour une "autre personne". Mon discours est plus clair, et limpide avec mes mains, qui sont plus doués que moi comparé à la parole, c'est à croire !!!

Voilà, tout ça pour dire que les écrits ne reflètent pas complètement la personnalité d'un être, mais une partie infime. De plus, je voulais en dire un peu plus sur moi, pour une fois. Il paraîtrais que je ne le fait pas assez !!! Le titre n'est surement pas en corrélation avec ce que j'évoque, mais un point de départ à ma "litanie contemplatoire"... C'est surement brouillon, incompréhensible pour la plupart, mais c'est comme une envie de pisser, il faut que ça sorte tout bêtement. Mes propos n'engagent que moi, et c'est mieux ainsi !
avatar
Laurent DUHAMEL

Messages : 230
Date d'inscription : 24/01/2013
Localisation : Béthune

Voir le profil de l'utilisateur http://laurentduhamel.webs.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum